Le plus célèbre des pick-up au monde, le Ford F-150 est une légende dans l'histoire de la voiture américaine

Le plus célèbre des pick-up au monde, le Ford F-150 est une légende dans l'histoire de la voiture américaine

Les premiers pick-up datent de la constitution du modèle T et de la chaine de production de masse. On s'accorde à dire que le véritable premier camion remonte à 1917 avec le TT puisque disposé techniquement au transport de marchandises. Ford va asseoir sa notoriété en réalisant en 1948 la série F. Le budget est conséquent pour l'époque puisque un million de dollars est nécessaire pour la conception de ce modèle. La somme déboursée n'est pas vaine, les concepteurs créent un phénomène qui ne cesse encore aujourd'hui de satisfaire la planète. C'est le plus populaire et le plus vendu dans le monde. Depuis l'année dernière, nous sommes dans la douzième génération de Ford F.

Le bouleversement de 1948 passe par la personnification entière du camion : Ford agrémente la calandre mâchoires de magnifiques projecteurs. Le camion qui rit est pourvu d'évents, les trous d'air peuvent s'apparenter à de véritables narines hautes. Sa capacité de transport est remarquable : une demi-tonne de chargement utile pour le F1, première appellation du camion qui se décline en F2 et F3, versions encore plus débordantes de marchandises. Presque 1 tonne pour le Heavy Duty ainsi nommé pour ses performances. Il ne faut oublier les déclinaisons camions qui vont jusque F8.

Côté motorisation, le F1 se contente d'à peine 100 chevaux pour cette première génération. Le moteur Flathead apparait comme une option, le V8 de 3,9 litres permet le gain de quelques chevaux supplémentaires. Les étonnantes cornes figurent comme accessoire sur le capot, l'option "texane". Le nom du camion va subir une modification à partir de 1953 pour sa deuxième version : les double 0 à la James Bond pour le F1 qui se voit sa nomenclature prendre la forme F-100. Les plus costauds s'apellent F-250 et F-350. Il s'en vend des milliers, le succès est grandissant.

La filiale Mercury va copier l'allure, le M100 découle tout droit de son frère le F100. Jusqu'en 1956, le style du pick-up garde son côté classique avec ses formes bombées ; la troisième version, plus géométriquement plane, arbore une calandre chromée toute nouvelle. Le plus gros V8, de cylindrée 4785 cm3, développe en 1957 près de 190 chevaux.

Il faut attendre le début des années 60 pour dépasser les 200 chevaux, le camion F100 version 4 voit également une refonte de sa carrosserie : un style moins imposant mais de plus en plus aménagé, l'intérieur peut s'appeler vraiment la cabine puisque le confort devient une des qualités prépondérantes.
L'introduction de la couchette donne tout son sens à l'habitacle. En 1967, démarre une nouvelle génération de camionnettes série F : elle perd un peu de son charme amis gagne en puissance pour sa version V8 de 390 CID correspondant à environ 6390 cm3 et développant pas moins de 250 chevaux.

Le Ford F-100 sixième génération quant à lui gagne en esthétisme : de 1973 à 1979, le camion se renforce en chromes, la calandre est mieux proportionnée et s'agrémente d'une tige verticale, mais on ne sait quel modèle choisir, un vrai sac de nœuds 50 modèles, 10 motorisations c'est incroyable mais on perd de nombreux chevaux avec les restrictions de ses années. L'appellation F-150 nait enfin en 1978 et on découvre une version luxueuse appelée Lariat.

A partir de 1980, les formes carrés sont à l'honneur, un monde plus moderne veut des voitures américaines futuristes, fini le temps des beaux classiques.
La gamme est toujours aussi étendue : on passe du Ranger par l' Explorer sans oublier XLS ou XLT... Lariat, Custom... que de modèles! et un record de moteurs différents, 14 choix possibles, on retient notamment le plus puissant à partir de 1983, de cylindrée 7538 cm3, il développe 225 chevaux.

Le look fin des années 80 se simplifie ; rendus moins massifs, les F-150 connaissent néanmoins une consolidation technique importante, les quatres roues motrices et des suspensions indépendantes procurent un plaisir de conduite irréprochable. De 1992 à 2008, trois générations se sont succédées, succès sur succès, des récompenses de meilleur camion de l'année à chaque nouvelle édition. On peut remarquer également des éditions limitées Harley Davidson qui ont fait un tabac avec le nom et l'originalité.

Depuis 2009, renouant avec la calandre massive chromée, le F-150 ne se fait qu'en version automatique. La puissance est au rendez-vous : le V8 de 5,4 litres développe 320 chevaux à 5000 tr/min. Le pick-up moderne a toujours son mordant et une version de course nommée Raptor développe pas moins de 500 chevaux, elle a été vue lors de la traversée du désert californien vers le Mexique dans la fameuse Baja 1000. D'un look agressif et sportif, le Raptor est en vente dans la gamme F-150 de 2010.

Avec tous ses modèles F-150, Ford est fier de proposer la modularité. Le choix le maître mot depuis des années, entre la taille de cabine, la conduite 2x4 ou 4x4, la profondeur de caisse sans oublier le principal, le choix du sous modèle : XL, STX, XLT, SVT Raptor, FX4, Lariat, King Ranch, Platinum et Harley Davidson qui laissent pantois tout néophyte en la matière. Pour à peine 21000 dollars dans sa version basique, le F-150 a encore de beaux jours devant lui.
Il a été le camion le plus vendu pendant 23

Annonces de Ford | Ford F-150 à vendre |