Le Street Rod

Le Street Rod

C'est la démocratisation, l'essor du Traditional Rod est époustouflant après guerre ; des runs s'organisent à chaque coin de rue, les endroits ne manquant pas dans l'immensité du pays. Si le désert californien et ses lacs asséchés reste un lieu de prédilection, les aérodromes militaires désaffectés ont vite été envahis permettant nombre de participants de partir en ligne là où les routes restreignaient vite l'affaire.

Une nouvelle génération de Rod voit le jour dans les années 60, il s'agit du Street Rod qui s'inspire de l'esprit de liberté des Rods mais appliqué à ces lieux bitumineux. Les structures des années 30 sont devenues beaucoup plus rares, en plus mauvais état, elles nécessitent par conséquent plus de patience, de travail et d'argent. Si le faible coût des Traditional Rods est révolu, le prix des Street Rods est dès le début réservé à une élite qui a les moyens.

Ces engins onéreux utilisent des pièces neuves et sont composés de carrosseries en fibre de verre singeant les modèles d'époque. La partie châssis est alors élaborée, également avec des matériaux récents. Les Street Rod sont devenus le fruit de préparateurs à l'instar de l'époque remplie de petits bricolos. Ils réalisent cependant des chefs d'œuvre, certains vont même composer des Rods uniquement pour des exhibitions, des concours vont se réaliser élisant ces Show Rods d'exception.

C'est une autre clientèle adepte du Street Rod ; plus aisée certes, elle contribue également à perpétuer l'esprit Rod de part ses formes copiées néanmoins elle va créer une vague de réfractaires. L'esprit jeunesse Rock & Roll est laissé pour compte et va engendrer un phénomène contestataire, le Rat Rod va prendre son envol.

Toutes nos annonces de voitures américaines